Boutique

CONFITURE DE CITRON

Les citrons sont ceux de l'Ami Patrice, cultivés à Menton. Et la recette des Soffiotti est une fois de plus imparable. Couper les fruits, en extrraie les pépins de la pointe du couteau, détailler en fines tranches chaque moitié du fruit, blanchir le et couvrir les fruits de sucre pour la nuit. C’est ainsi que la pectine naturelle du fruit s’exprime, puis on fait cuire. C’est un travail long et répétitif, de trancher tous les fruits au couteau, mais le résultat, la texture en bouche, le goût, le confit de la peau..."
8,00 
Sélectionner les options

COURGETTES « TROMBETTE »

Connaissez-vous les « Zuchine Trombette d’Albenga » ? Chez nous elles se nomment ‘Trompettes’ et ce sont des courgettes d’un vert tout doux. Elles poussent en grimpant. Elles sont plus croquantes et ont une saveur si douce, un petit goût de noisette. Conservées en bocal au vinaigre, c’est un pickle surprenant.
13,00 
Sélectionner les options

CUCUNCI AU SEL

Les cucunci sont les fruits du câprier appelés aussi câprons ou câpres à queue, ils apparaissent sur l’arbuste quand les fleurs tombent. Ces fruits contiennent des graines. Ils sont conservés au sel marin. Et il suffit de les dessaler en les rinçant à l’eau claire pour ensuite les déguster. Nos cucunci viennent de Salina dans les Îles Eoliennes. Ils croquent presque comme des cornichons.
6,90 
Sélectionner les options

EPINE VINETTE

Une baie acidulée portée aux nues par Yottam Ottolenghi ! Un classique de la cuisine iranienne. On l'utilise comme un raisin sec en la faisant tremper dans l'eau bouillante une dizaine de minutes.
9,00 
Sélectionner les options

FREGULA SARDA

C’est un type de pasta typiquement sarde. De petites pâtes rondes et irrégulières. On roule de la semoule de blé dur et de l’eau du bout des doigts pour fabriquer la fregula comme on fabriquerait une grosse graine de couscous. Ensuite elle est séchée puis grillée au four. C’est là sa particularité et son goût incomparable. Une pasta que l’on cuit le plus souvent comme un risotto ! Cuisson : 8 à 10 minutes.
7,80 
Sélectionner les options

GRANOLA

À l'Idéal, le granola est torréfié. Chaque ingrédient séparément. C'est tellement meilleur ! Enfin c'est ce qu'Edgar me disait et je suis finalement bien d'accord. Dans son granola il y a donc : des flocons d'avoine, des amandes, des raisins de Corinthe, du grué de cacao, de l'huile et du sirop d'érable. C'est une des raisons pour lesquelles je me lève le matin en fanfare !
9,00 
Sélectionner les options

GROSSES CÂPRES AU SEL

Les câpres sont les boutons de fleurs du câprier. Les boutons grossissent jusqu’à devenir fleurs. Ils sont récoltés à différentes maturités et conservés au sel marin. Il suffit de les dessaler en les rinçant à l’eau claire pour ensuite les déguster. Nos câpres viennent de Salina dans les Îles Éoliennes et les plus grosses ont cette mâche incomparable. Pour ceux qui aiment les câpres plus que tout, ce sont des bonbons ! On peut aussi les tailler plus ou moins finement et les incorporer dans une sauce tomate, dans la mayonnaise au thon du vitello tonnato, dans une vinaigrette faite d'huile d'olive et de jus de citron...
4,50 
Sélectionner les options

HARISSA

La harissa de l’Idéal est une addiction. Cette pâte de piments n’est pas trop piquante et d’une belle fraîcheur puisque l’on ajoute de la menthe fraîche dans la recette. Elle s’utilise brute ou délayée dans l’huile d’olive ou le bouillon.
8,50 
Sélectionner les options

LINGUINE

Dès son plus jeune âge, Giorgio Minardo avait un rêve dans le tiroir, produire des pâtes siciliennes de qualité. Ingénieur à Turin à la fin des années 90, il décide de retourner sur son île natale, cultive le blé Russelo - variété ancienne presque oubliée - et ouvre alors un petit atelier artisanal. Evviva la Pasta Buona ! Le stockage dans de grands silos en pierre creusés sous terre, la mouture des grains à la meule de pierre, la conservation du germe de blé quoi qu'il arrive pour ne jamais perdre la saveur de la pasta, le mélange de la semoule avec l'eau minérage des montagnes du Nebrodi, l'étirage au bronze et le séchage lent et à basse température... tous ces détails n'en sont pas pour obtenir grande rugosité, résistante à la cuisson et saveur ! Le résultat est fou ! La pasta a du goût. Même sans rien du tout ! Sa texture visible à l'oeil nu attrape toutes les sauces et on peut la cuire quelques minutes de plus que ce qui est indiqué sur le paquet, elle ne perd rien de son aldentisme !
6,90 
Sélectionner les options

MÉLETS DE MARTIGUES

Les mélets sont des petits anchois conservés au fenouil et au poivre. Ils sont caractérisés par leur goût intense. Cette recette martégale raconte fort la Méditerranée et aussi les habitudes de ma famille. Du pain coupé en morceaux, les mélets dans un bol, délayés dans l’huile d’olive. On trempe le pain. Le pastis est servi. C’est dimanche.
37,00 
Sélectionner les options

MOYENNES CÂPRES AU SEL

Les câpres sont les boutons de fleurs du câprier. Les boutons grossissent jusqu’à devenir fleurs. Ils sont récoltés à différentes maturités et conservés au sel marin. Il suffit de les dessaler en les rinçant à l’eau claire pour ensuite les déguster. Nos câpres viennent de Salina dans les Îles Éoliennes et les moyennes sont idéales pour qui cherche l’équilibre. Ni trop grosses, ni trop petites !
5,50 
Sélectionner les options

NAVETTES DES ACCOULES

La Navette de Marseille a été créée en 1781 par un boulanger de la ville pour commémorer l'arrivée des Saintes-Maries sur les côtes provençales à bord de la nave miraculée il y a près de 2000 ans. La Navette a donc une forme de barque ! C'est un biscuit sans levure au goût envoûtant de fleur d'oranger. Il suffit de passer près des fours de navettes de Marseille pour être attiré follement ! Mes préférées sont celles des Accoules, préparées par la Famille Orsoni... Y'a pas meilleur avec le café.
6,50 
Sélectionner les options