PASTA

BUSIATA

Dès son plus jeune âge, Giorgio Minardo avait un rêve dans le tiroir, produire des pâtes siciliennes de qualité. Ingénieur à Turin à la fin des années 90, il décide de retourner sur son île natale, cultive le blé Russelo - variété ancienne presque oubliée - et ouvre alors un petit atelier artisanal. Evviva la Pasta Buona ! Le stockage dans de grands silos en pierre creusés sous terre, la mouture des grains à la meule de pierre, la conservation du germe de blé quoi qu'il arrive pour ne jamais perdre la saveur de la pasta, le mélange de la semoule avec l'eau minérage des montagnes du Nebrodi, l'étirage au bronze et le séchage lent et à basse température... tous ces détails n'en sont pas pour obtenir grande rugosité, résistante à la cuisson et saveur ! Le résultat est fou ! La pasta a du goût. Même sans rien du tout ! Sa texture visible à l'oeil nu attrape toutes les sauces et on peut la cuire quelques minutes de plus que ce qui est indiqué sur le paquet, elle ne perd rien de son aldentisme !
6,90 
Sélectionner les options

CALAMARATA

Dès son plus jeune âge, Giorgio Minardo avait un rêve dans le tiroir, produire des pâtes siciliennes de qualité. Ingénieur à Turin à la fin des années 90, il décide de retourner sur son île natale, cultive le blé Russelo - variété ancienne presque oubliée - et ouvre alors un petit atelier artisanal. Evviva la Pasta Buona ! Le stockage dans de grands silos en pierre creusés sous terre, la mouture des grains à la meule de pierre, la conservation du germe de blé quoi qu'il arrive pour ne jamais perdre la saveur de la pasta, le mélange de la semoule avec l'eau minérage des montagnes du Nebrodi, l'étirage au bronze et le séchage lent et à basse température... tous ces détails n'en sont pas pour obtenir grande rugosité, résistante à la cuisson et saveur ! Le résultat est fou ! La pasta a du goût. Même sans rien du tout ! Sa texture visible à l'oeil nu attrape toutes les sauces et on peut la cuire quelques minutes de plus que ce qui est indiqué sur le paquet, elle ne perd rien de son aldentisme !
6,90 
Sélectionner les options

FREGULA SARDA

C’est un type de pasta typiquement sarde. De petites pâtes rondes et irrégulières. On roule de la semoule de blé dur et de l’eau du bout des doigts pour fabriquer la fregula comme on fabriquerait une grosse graine de couscous. Ensuite elle est séchée puis grillée au four. C’est là sa particularité et son goût incomparable. Une pasta que l’on cuit le plus souvent comme un risotto ! Cuisson : 8 à 10 minutes.
7,80 
Sélectionner les options

LINGUINE

Dès son plus jeune âge, Giorgio Minardo avait un rêve dans le tiroir, produire des pâtes siciliennes de qualité. Ingénieur à Turin à la fin des années 90, il décide de retourner sur son île natale, cultive le blé Russelo - variété ancienne presque oubliée - et ouvre alors un petit atelier artisanal. Evviva la Pasta Buona ! Le stockage dans de grands silos en pierre creusés sous terre, la mouture des grains à la meule de pierre, la conservation du germe de blé quoi qu'il arrive pour ne jamais perdre la saveur de la pasta, le mélange de la semoule avec l'eau minérage des montagnes du Nebrodi, l'étirage au bronze et le séchage lent et à basse température... tous ces détails n'en sont pas pour obtenir grande rugosité, résistante à la cuisson et saveur ! Le résultat est fou ! La pasta a du goût. Même sans rien du tout ! Sa texture visible à l'oeil nu attrape toutes les sauces et on peut la cuire quelques minutes de plus que ce qui est indiqué sur le paquet, elle ne perd rien de son aldentisme !
6,90 
Sélectionner les options

PACCHERI

Dès son plus jeune âge, Giorgio Minardo avait un rêve dans le tiroir, produire des pâtes siciliennes de qualité. Ingénieur à Turin à la fin des années 90, il décide de retourner sur son île natale, cultive le blé Russelo - variété ancienne presque oubliée - et ouvre alors un petit atelier artisanal. Evviva la Pasta Buona ! Le stockage dans de grands silos en pierre creusés sous terre, la mouture des grains à la meule de pierre, la conservation du germe de blé quoi qu'il arrive pour ne jamais perdre la saveur de la pasta, le mélange de la semoule avec l'eau minérage des montagnes du Nebrodi, l'étirage au bronze et le séchage lent et à basse température... tous ces détails n'en sont pas pour obtenir grande rugosité, résistante à la cuisson et saveur ! Le résultat est fou ! La pasta a du goût. Même sans rien du tout ! Sa texture visible à l'oeil nu attrape toutes les sauces et on peut la cuire quelques minutes de plus que ce qui est indiqué sur le paquet, elle ne perd rien de son aldentisme !
6,90 
Sélectionner les options

PAPPARDELLE

Dès son plus jeune âge, Giorgio Minardo avait un rêve dans le tiroir, produire des pâtes siciliennes de qualité. Ingénieur à Turin à la fin des années 90, il décide de retourner sur son île natale, cultive le blé Russelo - variété ancienne presque oubliée - et ouvre alors un petit atelier artisanal. Evviva la Pasta Buona ! Le stockage dans de grands silos en pierre creusés sous terre, la mouture des grains à la meule de pierre, la conservation du germe de blé quoi qu'il arrive pour ne jamais perdre la saveur de la pasta, le mélange de la semoule avec l'eau minérage des montagnes du Nebrodi, l'étirage au bronze et le séchage lent et à basse température... tous ces détails n'en sont pas pour obtenir grande rugosité, résistante à la cuisson et saveur ! Le résultat est fou ! La pasta a du goût. Même sans rien du tout ! Sa texture visible à l'oeil nu attrape toutes les sauces et on peut la cuire quelques minutes de plus que ce qui est indiqué sur le paquet, elle ne perd rien de son aldentisme !
6,90 
Sélectionner les options

PENNE

Dès son plus jeune âge, Giorgio Minardo avait un rêve dans le tiroir, produire des pâtes siciliennes de qualité. Ingénieur à Turin à la fin des années 90, il décide de retourner sur son île natale, cultive le blé Russelo - variété ancienne presque oubliée - et ouvre alors un petit atelier artisanal. Evviva la Pasta Buona ! Le stockage dans de grands silos en pierre creusés sous terre, la mouture des grains à la meule de pierre, la conservation du germe de blé quoi qu'il arrive pour ne jamais perdre la saveur de la pasta, le mélange de la semoule avec l'eau minérage des montagnes du Nebrodi, l'étirage au bronze et le séchage lent et à basse température... tous ces détails n'en sont pas pour obtenir grande rugosité, résistante à la cuisson et saveur ! Le résultat est fou ! La pasta a du goût. Même sans rien du tout ! Sa texture visible à l'oeil nu attrape toutes les sauces et on peut la cuire quelques minutes de plus que ce qui est indiqué sur le paquet, elle ne perd rien de son aldentisme !
6,90 
Sélectionner les options

RIGATONI

Dès son plus jeune âge, Giorgio Minardo avait un rêve dans le tiroir, produire des pâtes siciliennes de qualité. Ingénieur à Turin à la fin des années 90, il décide de retourner sur son île natale, cultive le blé Russelo - variété ancienne presque oubliée - et ouvre alors un petit atelier artisanal. Evviva la Pasta Buona ! Le stockage dans de grands silos en pierre creusés sous terre, la mouture des grains à la meule de pierre, la conservation du germe de blé quoi qu'il arrive pour ne jamais perdre la saveur de la pasta, le mélange de la semoule avec l'eau minérage des montagnes du Nebrodi, l'étirage au bronze et le séchage lent et à basse température... tous ces détails n'en sont pas pour obtenir grande rugosité, résistante à la cuisson et saveur ! Le résultat est fou ! La pasta a du goût. Même sans rien du tout ! Sa texture visible à l'oeil nu attrape toutes les sauces et on peut la cuire quelques minutes de plus que ce qui est indiqué sur le paquet, elle ne perd rien de son aldentisme !
6,90 
Sélectionner les options

SPAGHETTI

Dès son plus jeune âge, Giorgio Minardo avait un rêve dans le tiroir, produire des pâtes siciliennes de qualité. Ingénieur à Turin à la fin des années 90, il décide de retourner sur son île natale, cultive le blé Russelo - variété ancienne presque oubliée - et ouvre alors un petit atelier artisanal. Evviva la Pasta Buona ! Le stockage dans de grands silos en pierre creusés sous terre, la mouture des grains à la meule de pierre, la conservation du germe de blé quoi qu'il arrive pour ne jamais perdre la saveur de la pasta, le mélange de la semoule avec l'eau minérage des montagnes du Nebrodi, l'étirage au bronze et le séchage lent et à basse température... tous ces détails n'en sont pas pour obtenir grande rugosité, résistante à la cuisson et saveur ! Le résultat est fou ! La pasta a du goût. Même sans rien du tout ! Sa texture visible à l'oeil nu attrape toutes les sauces et on peut la cuire quelques minutes de plus que ce qui est indiqué sur le paquet, elle ne perd rien de son aldentisme !
6,90 
Sélectionner les options

TAGLIATELLE

Dès son plus jeune âge, Giorgio Minardo avait un rêve dans le tiroir, produire des pâtes siciliennes de qualité. Ingénieur à Turin à la fin des années 90, il décide de retourner sur son île natale, cultive le blé Russelo - variété ancienne presque oubliée - et ouvre alors un petit atelier artisanal. Evviva la Pasta Buona ! Le stockage dans de grands silos en pierre creusés sous terre, la mouture des grains à la meule de pierre, la conservation du germe de blé quoi qu'il arrive pour ne jamais perdre la saveur de la pasta, le mélange de la semoule avec l'eau minérage des montagnes du Nebrodi, l'étirage au bronze et le séchage lent et à basse température... tous ces détails n'en sont pas pour obtenir grande rugosité, résistante à la cuisson et saveur ! Le résultat est fou ! La pasta a du goût. Même sans rien du tout ! Sa texture visible à l'oeil nu attrape toutes les sauces et on peut la cuire quelques minutes de plus que ce qui est indiqué sur le paquet, elle ne perd rien de son aldentisme !
6,90 
Sélectionner les options